Paris +33 (0)1 76 50 33 66 | Lyon +33 (0)4 69 96 69 09 | Lille +33 (0)3 62 02 08 02 | Bordeaux +33 (0)5 31 60 61 70 | contact@collock.com

Dans une société où l’emploi à vie n’existe plus, les candidats deviennent de plus en plus exigeants. S’engager pleinement dans une entreprise demande une certaine réflexion préalable. Réussir son recrutement et attirer les bons candidats est alors de plus en plus difficile. 

De même, avec un turnover de 15,1 % en France selon une étude de Hays Group, le problème ne s’arrête pas là. En plus d’attirer les candidats, pour réussir un recrutement, il faut les fidéliser. Quand on connaît les coûts d’une erreur de recrutement, il est impératif de se donner toutes les chances dès le début.

Au travers de cet article, nous vous donnerons les clés pour attirer vos futurs collaborateurs et les fidéliser dès leur expérience candidat. 

 

Avoir une belle marque employeur

La marque employeur est devenue de plus en plus importante ces dernières années. Réel reflet de l’entreprise, les candidats y prêtent beaucoup plus d’attention. Elle donne une image positive de votre entreprise et attire les meilleurs profils. Selon une étude de LinkedIn, 8 recruteurs sur 10 pensent que la marque employeur est essentielle pour attirer les candidats. C’est pour cela que, selon cette même étude, 8% du budget de recrutement, est destiné à la développer. 

Une entreprise avec une mauvaise réputation aura beaucoup du mal à attirer de nouveaux collaborateurs et réussir son recrutement. Ce sont d’ailleurs ces derniers qui alimentent votre image de marque. Plus le sentiment d’appartenance à l’entreprise est puissant, plus la marque employeur est forte. Si les nouvelles recrues se sentent bien intégrées dès les premiers contacts, la rétention n’en sera que plus importante. 

L’impact de la marque employeur est donc multiple. Dans un premier temps, elle vous fait connaître auprès des candidats. Ces derniers seront plus enclins à postuler s’ils connaissent votre réputation. Elle attire les meilleurs profils qui entendront parler en termes positifs de vous. Enfin, elle donnera envie à vos collaborateurs de rester dans l’entreprise et de s’investir dans les projets. 

 

Créer un environnement favorable au bien-être dans l’entreprise

L’environnement de travail, qui a également un impact sur votre marque employeur, est très important.

C’est ce qu’illustre une étude Corner job : 93 % des Millennials pensent que l’ambiance est plus importante que la rémunération dans leur vie professionnelle.

De même, 25% des répondants quitteraient leur job pour une meilleure opportunité. Il est donc évident que ce critère est essentiel pour attirer et fidéliser les nouveaux collaborateurs. 

L’ambiance de travail ne s’arrête pas à “proposer un babyfoot et un panier de fruits”. Cela va bien au delà de ça. En effet, il faut créer du lien entre vos collaborateurs pour développer une ambiance fédératrice et de la rétention. Le lieu de travail doit être un espace favorable aux interactions et aux échanges. La venue aux bureaux se doit d’être agréable plutôt qu’une contrainte.  Quand on sait qu’en France, la durée de vie active est en moyenne de 35 ans, on comprend en quoi jouir d’un environnement agréable doit être une priorité.

Les avantages en nature sont également de bons moyens d’attirer de nouveaux collaborateurs et de fidéliser les anciens. Des avantages tels que la participation au financement de titres restaurants, des réductions, des chèques cadeaux ou une crèche d’entreprise pourront rentrer en compte dans le choix du candidat en faveur d’une entreprise plutôt qu’une autre. De même, des horaires flexibles, du télétravail ou encore du flexdesk donneront une image moderne. En effet, plus le travail est flexible, plus il attire et fidélise la nouvelle génération.  

Enfin, les avantages financiers tels que les primes d’activité ou la possibilité de faire évoluer sa carrière rapidement sont des atouts. Si vos collaborateurs peuvent grandir au sein de votre entreprise, ils chercheront moins à le faire ailleurs. Un poste avec des opportunités de carrière est toujours plus attractif. 

 

Réussir son recrutement c’est partir du bon pied dès l’intégration du nouveau collaborateur

Après avoir attiré vos recrues avec une marque employeur attrayante, un environnement de travail agréable et autres avantages non financiers, une prochaine étape essentielle : onboarder ses collaborateurs.

Selon une étude de Mercuri Urval, 20% des nouvelles recrues songent à quitter leur job dès le premier jour.

Cela veut donc dire que l’onboarding est probablement souvent malmené. Pour fidéliser vos collaborateurs dès le premier jour, les premières impressions sont primordiales. 

Il existe plusieurs manières d’onboarder ses nouvelles recrues tout en y incorporant les valeurs de votre entreprise. L’objectif principal est de réussir à intégrer rapidement les nouveaux collaborateurs et leur transmettre les bonnes pratiques de l’entreprise. Cela peut se faire en organisant une activité commune, une journée entre nouveaux ou avec les anciens. Il s’agit d’organiser un parcours et un moment convivial en lien avec le travail pour créer un sentiment d’appartenance et une adaptation évolutive. 

La rétention ne se fait malheureusement pas sur un seul jour. Quand on sait que 46 % des contrats CDI chez les moins de 24 ans sont rompus dans la première année du contrat, la rigueur est de mise. Les efforts d’intégration doivent continuer au delà des premiers jours si vous voulez fidéliser vos collaborateurs. L’un des critères les plus en vogue chez les millenials est la flexibilité. Des objectifs clairs et chiffrés mais avec une certaine liberté, surtout du côté des horaires. 

Enfin, la journée d’intégration peut être un bon moyen de partir sur le bon pied dès le début. Comme évoqué précédemment, votre onboarding est primordial dans la rétention de vos talents. Lors ce de ces moments, vos nouvelles recrues apprennent à se connaître créant ainsi les prémices de bonnes relations de travail. C’est également un bon moyen de fidéliser vos collaborateurs et de les rendre opérationnels dès le début. Les valeurs et la culture de votre entreprise sont transmises tout en créant un sentiment d’appartenance fort. Sentiment qui, rappelons-le, est important pour réussir son recrutement, sa marque employeur et l’engagement des collaborateurs.