Paris +33 (0)1 76 50 33 66 | Lyon +33 (0)4 69 96 69 09 | Lille +33 (0)3 62 02 08 02 | Bordeaux +33 (0)5 31 60 61 70 | contact@collock.com

On en parle de plus en plus : l’expérience collaborateur est désormais au cœur des problématiques RH. Il s’agit d’un véritable enjeu stratégique pour les entreprises.

L’expérience collaborateur regroupe toutes les interactions et expérience vécues dans l’entreprise. Cela inclut donc : l’environnement, le social, la rémunération, les missions, mais aussi tout ce qui est implémenté par les Ressources Humaines. 

Collock vous aide à y voir plus clair et à comprendre les enjeux de l’expérience collaborateur avec une infographie explicative !

Les intérêts de l’expérience collaborateur

Si aujourd’hui près de la moitié des entreprises en France pratiquent déjà l’expérience collaborateur, c’est parce qu’elle a de nombreuses retombées bénéfiques. Et ce tant pour l’entreprise que pour le collaborateur.

 

Le collaborateur se sent plus écouté et accompagné. Il a une meilleure QVT et ambiance au travail, et se sent moins stressé. Il a une meilleure visibilité sur sa carrière ainsi que de meilleures opportunités d’évolution.

Pour l’entreprise c’est un moyen d’améliorer sa marque employeur, et donc d’attirer de nouveaux talents, fidéliser ses collaborateurs et en faire des ambassadeurs. Cela sert aussi la productivité de l’entreprise en augmentant l’engagement, diminuant l’absentéisme et améliorant la performance.

 

Nous vous présentions justement dans un article 8 pistes pour améliorer l’engagement des collaborateurs.

 

Les principaux objectifs de l’expérience collaborateur

Engagement

Renforcer l’engagement des collaborateurs.

Améliorer la performance globale de l’entreprise.

 

Recherche / Cadrage

Améliorer la QVT.

Si l’expérience collaborateur est en plein boom, il y a encore en 2021 plus de la moitié des entreprises que ne la pratiquent pas. Elle a pourtant déjà fait ses preuves.

En 2016 déjà, les salariés faisaient remarquer que la QVT et l’environnement de travail devaient être soignés, pour la marque employeur de l’entreprise ou bien leur engagement et performance individuels :

  • 86% des Français estimaient que la QVT est un critère essentiel dans le choix d’un emploi.
  • 80% des Français estimaient que la qualité de l’environnement de travail a une influence sur leur performance.
  • 12% seulement des décideurs RH jugeaient leurs collaborateurs fortement engagés vis-à-vis de l’entreprise.

En 2019, on met en lumière le manque d’intérêt des entreprises envers leur salariés et la QVT :

 

  • 22% seulement des actifs estimaient que leur espace de travail était très bien adapté à leurs besoins.
  • 47% des travailleurs de grandes entreprises estimaient que leur entreprise ne se soucie pas de leur bien-être.
  • 1 collaborateur sur 5 envisage de quitter l’entreprise dès le 1er jour en raison d’un mauvais accueil sur les plans humain, administratif ou matériel.

Et qu’en est-il avec la crise sanitaire de 2020 ?

Les bouleversements de 2020 et la nécessité de s’adapter rapidement à un nouveau rythme de travail ont mis en avant l’impact positif de la pratique de l’expérience collaborateur. En effet, 82% des entreprises qui la pratiquent estiment que cela leur a été utile pendant la crise.

Elles ont ainsi eu plus de facilité à mettre en place le télétravail rapidement, à maintenir le lien social et à organiser les réunions à distance.

Pratiquer l’expérience collaborateur implique entre autres d’être à l’écoute des besoins des collaborateurs et d’être au courant des nouvelles pratiques. Il n’est donc pas surprenant que ces entreprises soient plus flexibles et adaptables, et qu’elles adoptent des pratiques modernes plus rapidement. 

Avec les changements constants et les besoins des salariés qui ont beaucoup évolué ces derniers mois, la tendance s’accélère. 70% des entreprises qui ne pratiquent pas encore l’expérience collaborateur envisagent de s’y mettre.

Et vous ?

Sources : OpinionWay, Easyrecrue, ParlonsRH (2020)