Après avoir été plongé dans un contexte de pandémie, le monde de l’entreprise commence de nouveau à s’ouvrir ! C’est l’occasion de faire tomber les masques et de regarder la nouvelle réalité qui s’offre à nous. En 2022, l’intégration – ou onboarding – est un des enjeux essentiels de la vie de l’entreprise et du bien-être des collaborateurs. Ainsi, de nouveaux moyens se démocratisent pour offrir aux candidats, dès le processus de recrutement, la meilleure expérience collaborateur possible.

Quels sont les enjeux de ce nouveau contexte face aux attentes des candidats ? Comment proposer un processus d’onboarding RH efficace ?

Onboarding RH : Quels changements post-Covid ?

Après ces deux années difficiles, les collaborateurs expriment leur sentiment de revenir en présentiel. En juillet 2021, 74% des Français déclarent vouloir retrouver leurs collègues[1]. C’est un enjeu important à prendre en compte pour les Ressources Humaines, notamment lors des processus de recrutement. Cela renvoie alors vers une question : comment adapter le processus d’onboarding RH ?

La période Covid a amené avec elle de nombreux défis, notamment le télétravail : 23% des actifs français ont télétravaillé en décembre 2021. De plus, les arrangements de télétravail au sein des entreprises ont augmenté de 67% entre 2019 et 2020[2].

étapes déploiement télétravail 2021

D’abord imposé par des mesures sanitaires, le télétravail a été difficile à mettre en place. Cette période a été mouvementée par la succession des confinements, couvre-feux et autres péripéties législatives qui montrent le besoin de réactivité face à l’épidémie.

Aujourd’hui, le télétravail s’est adapté. Il est proposé aux collaborateurs comme une solution pour organiser leur semaine de travail comme ils l’entendent. Souvent perçu comme un isolement pendant les pics de la pandémie, c’est désormais un critère de choix des collaborateurs qui est ancré dans les enjeux RH de l’expérience collaborateur.

Onboarding RH : Quelles sont les attentes des candidats aujourd’hui ?

La période Covid a montré à tous l’importance du bien-être et de la santé mentale des collaborateurs. Au dernier trimestre 2021, c’est plus de 30 000 salariés en France qui étaient en situation de burn-out. Le cabinet d’études Technologia affirme également que ce sont près de 3,2 millions de travailleurs (soit 12% de la population active) qui se déclarent “à risque face à la détresse professionnelle”[3]. Bien que le télétravail représente encore en moyenne 3.6 jours par semaine pour les travailleurs, les entreprises comprennent l’importance de garder du lien au sein des équipes.

Concernant le recrutement, les candidats expriment davantage leur souhait d’appartenir au groupe, de se sentir intégrés dans une équipe. Ils attendent une intégration interactive et moins verticale. Cela peut inclure peu un temps privilégié pour rencontrer son équipe, ses collègues, voire un moment de jeu pour « briser la glace ». Il ne s’agit plus uniquement d’assurer un onboarding d’une matinée avec son/sa responsable, autour d’un café avant de commencer. Le défi est aujourd’hui de faire ressortir la culture d’entreprise dès le début du processus de recrutement. De la signature du contrat jusqu’à l’intégration complète du nouveau collègue, on peut compter plusieurs mois voire un semestre (préparation de son arrivée, démarches administratifs, préparation de l’espace de travail, début du parcours d’onboarding, rapport d’étonnement, etc. )[4]. Toutes ces étapes s’inscrivent dans les nouveaux enjeux de l’entreprise, notamment sur la conduite du changement RH.

Les futurs collaborateurs sont maintenant sensibles à l’esprit d’équipe, les valeurs partagées et, surtout, cherchent un sentiment fort d’appartenance à un groupe. Impactée pendant la crise sanitaire, l’onboarding est aujourd’hui un point essentiel pour attirer des talents motivés et en accord avec les valeurs de votre entreprise. Une première solution rapide et efficace à mettre en place : le jeu. Chez Collock, nous proposons des outils efficaces et faciles à mettre en place pour intégrer au mieux les futurs collaborateurs.

Plus qu’un jeu, un outil d’onboarding qui se démocratise

Le jeu, par son aspect convivial, permet d’avoir un temps privilégié pour favoriser les rencontres. Dans un premier temps, il s’agit de mettre en place des « Ice Breakers ». Ce sont des moments de rencontre qui sortent du contexte plus sérieux et formel de la journée. Ponctuels ou ritualisés, ils permettent d’échanger dans un environnement peu conventionnel qui crée un véritable esprit d’équipe.

Mais le jeu en entreprise va bien au-delà d’une simple pause aux collaborateurs. C’est également un très bon moyen de créer une cohésion d’équipe, résoudre des conflits et détecter des talents.

Chez Collock, nous testons ensemble tous les jeux et escapes games que nous proposons. C’est une façon d’assurer la qualité de nos activités proposées, mais aussi de sans cesse renforcer la cohésion. La rentrée scolaire implique souvent des changements et des arrivées dans les équipes : l’occasion d’offrir un onboarding inoubliable à vos nouveaux arrivants !

Retrouvez tous nos Escapes Game et nos activités d’intégration sur notre site.

 

[1] Ces 8 bonnes raisons de revenir au bureau – F. Boyer, 04/07/2021

[2] Rétrospective 2021 : les chiffres du télétravail en France – S. Dahmani, 07/03/2022

[3] Les chiffres du burn-out en France – C. Montfrond, 28/09/2021

[4] Pourquoi et comment intégrer un nouveau collaborateur ? – Equipe de Manager GO, 17/01/2022