Paris +33 (0)1 76 50 33 66 | Lyon +33 (0)4 69 96 69 09 | Lille +33 (0)3 62 02 08 02 | Bordeaux +33 (0)5 31 60 61 70 | contact@collock.com
fidéliser les collaborateurs
Avec l’arrivée de la génération Z (personnes nées entre 1997 et 2010) sur le marché du travail (la génération Z représente aujourd’hui 20% des travailleurs) et le recul de l’âge de départ à la retraite, les entreprises se retrouvent avec une composition générationnelle plus diversifiée qu’auparavant. Chacun ayant sa propre idée d’un environnement de travail sain, fidéliser les collaborateurs et réduire le turnover est le nouveau défi des entreprises. Comment concilier les nouvelles attentes de la génération Z et celles, ancrées, des générations précédentes ? Comment permettre aux salariés de s’épanouir ensemble malgré l’écart de l’âge, et la différence de mentalité qui l’accompagne souvent ? 

Identifier les attentes de la nouvelle génération

Comme nous le présente l’étude Workplace 2025 réalisée par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC), d’ici 2025, l’environnement du travail tel qu’on le connaît va évoluer, et nous avons déjà pu le constater avec la crise de la Covid-19.  Le plus gros changement apporté par la génération Z est la quête de flexibilité du travail. Les horaires “classiques” de présence ne conviennent plus et des termes comme “Travail en Remote”, “Télétravail”, “Home Office” font leur entrée. En 2020, c’est même devenu l’un des thèmes les plus recherchés sur la Toile. 

En 2017, 42% des cadres et 25% des salariés pratiquent le télétravail de façon informelle. Selon l’IFOP 

  Une tendance qui s’est renforcée avec les confinements successifs et qui devrait perdurer. De même, la digitalisation des outils et processus est un changement majeur auquel les générations précédentes devront s’adapter.  De plus, la génération Z souhaite un lieu de travail convivial et agile. Les jeunes employés veulent se sentir libres dans un cadre qui leur ressemble. Ils recherchent un environnement digital, qui évolue vite et avec peu de contraintes physiques. Pour 41% des salariés, la qualité de vie au travail est l’un des facteurs les plus importants (selon une étude Parlons RH). Identifier les attentes de vos employés et vous y adapter vous permettra de les fidéliser et d’attirer de nouveaux talents. 
Ce que nous faisons chez Collock Bien avant la pandémie actuelle, nous avions mis en place des outils digitaux qui permettent à tous de faire du télétravail ponctuel. Nous utilisons au quotidien des outils comme :
  • Slack, pour échanger sur des sujets formels et moins formels
  • La suite Google, pour avoir accès aux documents depuis n’importe quel ordinateur, et surtout pour utiliser Google Meet pour nos visios et réunions à distance
  • Trello, pour suivre facilement les différents projets en cours 
  • Elium, pour capturer, organiser et distribuer l’information au sein de l’équipe
  • ….

Aider les générations précédentes à s’adapter

Il ne faut cependant pas oublier les collaborateurs plus anciens qui ont également des attentes et des habitudes. Bien que les nouveaux ajustements du mode de travail dont nous avons parlé plus haut peuvent leur convenir, cela peut également engendrer un sentiment d’injustice. Notamment en termes de performance ! Il est plus difficile de bien se rendre compte de la charge de travail quand le collaborateur n’est pas présent dans les bureaux. Il est donc important de bien mettre en place certaines règles, comme des objectifs par exemple, afin que personne n’ait l’impression qu’il existe des injustices. A postes égaux, les objectifs et la charge de travail doivent être similaires.  De même, bien que 58% des sondés par IFOP pratiquant le télétravail dressent un bilan positif, il n’est pas forcément privilégié par tous. Il faut donc autoriser cette pratique sans non plus la rendre obligatoire.  Chacun doit s’ajuster aux évolutions de l’environnement de travail sans les subir. Créer des ateliers ou formations aux nouveaux outils digitaux ou nouvelles pratiques est également important. Il est primordial daccompagner le changement pour que celui soit plus facilement accepté et intégré. Pour fidéliser les collaborateurs, aucun ne doit se sentir délaissé ou en retard. De plus, assurer régulièrement des formations avec les plus jeunes permet de renforcer le sentiment d’appartenance et l’échange de connaissances et des bonnes pratiques.  Aussi, il est essentiel de montrer à vos collaborateurs plus anciens qu’ils ont beaucoup de valeur. L’expertise et le savoir de vos collaborateurs plus âgés doivent être mis en avant et valorisés. Ils ne pourront être que bénéfiques pour l’entreprise et les nouveaux collaborateurs. Il y a plusieurs manières de montrer à vos collaborateurs leur importance. Cela peut être une rémunération liée à leur ancienneté, un grade d’expert ou des responsabilités particulières. Ils ne doivent pas se sentir dépassés par cette nouvelle génération qui arrive sur le marché du travail. 

Ce que nous faisons chez Collock

Même si la différence d’âge entre nos collaborateurs n’est pas très grande, nous faisons attention à aider chacun à s’adapter et se sentir bien dans son travail : 

  • En temps normal, nous ne rendons pas le télétravail obligatoire. Chacun peut décider d’en faire ou non. 
  • Nous avons mis en place une politique RH qui met en avant l’expérience et l’expertise. Des paliers pour passer de “junior” à “confirmé”, puis de “confirmé” à “senior” existent afin que chacun se développe au sein de l’entreprise. 
  • Nous organisons des entretiens individuels pour chaque salarié afin d’échanger sur son ressenti, son expérience, ses attentes et ses aspirations. Lors de ces entretiens nous ne traitons pas des points opérationnels mais du bien-être du collaborateur et de son expérience au sein de l’entreprise.

Créer du lien intergénérationnel

Enfin, pour que les collaborateurs se sentent à l’aise dans l’entreprise et aient envie d’y rester, il est essentiel de créer du lien entre eux. Malgré l’écart générationnel, il est possible de créer des activités qui plairont à tous. En effet, selon une étude de Parlons RH, les bonnes relations entre collègues représentent 71% du bien-être au travail. 

Les formations aux outils digitaux peuvent, par exemple, être dirigées par les générations plus jeunes, qui en ont l’habitude. Les collaborateurs plus anciens pourront eux proposer des formations sur leurs expertises. De même des ateliers de sensibilisation aux enjeux qui tiennent à cœur à vos salariés pourraient permettre à chacun d’apprendre à se connaître et découvrir de nouvelles choses.

Les activités de team building et séminaires seront également des occasions de créer du lien entre vos salariés, à condition de choisir une activité fédératrice qui plaît au plus grand nombre. En créant un environnement qui s’éloigne des journées classiques de travail, cela augmente la cohésion d’équipe et améliore l’expérience collaborateur et permet de fidéliser les équipes. 

Ce que nous faisons chez Collock Tous les 6 mois nous organisons des séminaires où tous les collaborateurs participent et aident à créer l’entreprise. Nous parlons stratégie, bien-être au travail, etc. Le reste de l’année, régulièrement, nous organisons des événements de team building. Tous ensemble, par départements ou par verticales produits, les salariés passent du temps convivial et apprennent à se connaître autour d’un jeu.  De plus, nous veillons à mixer les générations dans les groupes de projets/départements, pour éviter un clivage et permettre à chacun de se connaître, d’apprendre de l’autre et partager ses connaissances ou compétences.