Paris +33 (0)1 76 50 33 66 | Lyon +33 (0)4 69 96 69 09 | Lille +33 (0)3 62 02 08 02 | Bordeaux +33 (0)5 31 60 61 70 | contact@collock.com

L’impact sur l’industrie événementielle 

Notre secteur a été touché de plein fouet par la pandémie pendant le confinement, et continuera à l’être après le déconfinement. Les impacts économiques et sociaux seront rudes pour l’événementiel face à cette crise qui touche toutes les parties prenantes. 

En France, lassociation LEVENEMENT qui représente le secteur événementiel a adressé un courrier au Premier Ministre Édouard Philippe pour expliquer les conséquences directes et indirectes de l’annulation de nombreux événements et la fermeture des lieux d’événementiel et invite les pouvoirs publics à réagir : plan de sauvegarde des activités événementielles, encadrement juridique des conditions d’annulation et de cas de force majeure, mesures économiques d’accompagnement des entreprises du secteur.

Le secteur essaie de se relever en digitalisant ses offres ou en proposant de nouveaux formats à ses communautés. De nombreux acteurs de ce secteur organisent des entretiens en visio, des webinaires ou salons en ligne, des visites virtuelles de musées ou d’expositions, des podcasts pour découvrir certains artistes, etc. Nous assistons ainsi à une vraie révolution du monde de l’événementiel.

Selon une étude du Professional Convention Management Association, un des impacts de la crise du Coronavirus est la migration vers le virtuel. 18% des entreprises interrogées envisagent de déplacer entièrement leur projet sur une plateforme virtuelle, ce qui pourrait être encore plus important sans la contrainte budgétaire d’un tel changement. 

Ainsi, le blog culturel et touristique Culturez-vous a dû se réinventer et créer de nouveaux moyens de partager des informations culturelles et faire voyager sa communauté, grâce à des visites virtuelles, des “interviews confinement” et des jeux sur les réseaux sociaux. 

 

L’événementiel de demain

 

Explosion des événements virtuels

Chez Collock, nous pensons que l’événementiel continuera à se digitaliser et nous verrons émerger de plus en plus de salons ou de conférences en format digital. Par exemple, la plateforme Saloon.cloud, lancée dans les premiers jours du confinement par Plezi, permet aux entreprises d’organiser des conférences thématiques. Depuis mi-mars, plusieurs salons ont ainsi été organisés sur les thématiques les plus diverses, comme “Les 3 Jours du Marketing Digital” ou “E-Conferences Squarechamps : Des champions dans votre Saloon !” pour la conduite du changement et le développement personnel. Nous pensons qu’après le déconfinement, à côté du retour des événements physiques, ce format persistera. 

 

Développement de la réalité virtuelle

Si on parle depuis bien longtemps de l’essor de la réalité virtuelle, on n’en est qu’aux balbutiements de ce chantier qui ouvre un vaste univers de possibles. Nous pensons que le contexte du Covid-19 va accélérer la percée de la réalité virtuelle, et notamment dans l’événementiel. Elle permet en effet d’adresser le défaut principal qu’on trouvera dans les salons virtuels : l’absence d’immersion, d’interactions physiques, d’échanges informels. Autant d’éléments qui font partie intégrante d’un événement réussi, qui renforcent l’impact, et améliorent l’expérience du participant. Les participants pourront se promener virtuellement dans un salon, une foire ou un congrès, interagir virtuellement dans un espace, rencontrer les autres personnes présentes. Il sera alors possible d’échanger, de discuter, et le tout sans avoir besoin de se rendre physiquement dans un tel lieu. 

Ainsi, Laval Virtual, un salon sur l’innovation et les nouvelles technologies (et orienté sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée), a dû transformer son édition 2020 pour éviter l’annulation. En quelques semaines, le salon s’est réorganisé pour proposer une version entièrement produite en réalité virtuelle. Un monde virtuel a été développé pour permettre aux participants de se déplacer dans le salon, rencontrer les exposants, etc.  

 

Digitalisation des activités ludiques en entreprise

Collock n’a pas échappé à cette tendance de digitalisation. Même si nous avons eu l’occasion de créer des jeux 100% digitaux, la plupart de nos jeux prônent le contact humain, supposent des interactions physiques et une immersion dans un décor, et font appel à tous nos sens. Le digital se met au service de cette expérience immersive, nos jeux mêlant ainsi les leviers physiques et virtuels.

Aujourd’hui, nous avons dû pousser le digital encore plus loin, et condamner temporairement la dimension physique de nos créations. Nous l’avons fait tout en restant fidèles à nos valeurs : Exigence Qualité, Authenticité et Plaisir

D’abord, nous avons ressenti le besoin en interne que toutes les entreprises contraintes au télétravail intégral ont ressenti : celui de proposer une activité de team building malgré la distance, afin de renforcer les liens entre les équipes distendues. Nous avons donc conçu un nouveau jeu de team building, 100% digital, compatible avec le confinement. Ce team building à distance, le Remote Challenge, est un Escape Game Digital collaboratif visant à aider les collaborateurs à garder le lien malgré la distance, tout en renforçant le sentiment d’appartenance à l’entreprise et améliorant l’engagement pendant cette crise.

Nous avons aussi fait évoluer certains de nos serious games clés en main, qui, au-delà du team building, permettent d’adresser un objectif autre que le divertissement. Ainsi, Hand’escape, notre jeu de sensibilisation au handicap, s’adapte pour pouvoir être déployé pour des joueurs à distance.

D’autres projets sur-mesure sont en cours de création pour adresser les objectifs des entreprises par le jeu, et en s’adaptant aux éventuelles contraintes de la distanciation sociale. 

Notre contenu vous intéresse ?

Recevez notre Newsletter deux fois par mois avec nos articles, actualités et infographies !