Paris +33 (0)1 76 50 33 66 | Lyon +33 (0)4 69 96 69 09 | Lille +33 (0)3 62 02 08 02 | Bordeaux +33 (0)5 31 60 61 70 | contact@collock.com

Au quotidien, nous entendons parler des soft skills et de leur importance dans le monde du travail. Dans cet article, nous les définirons et expliquerons pourquoi elles sont importantes et sont un investissement pour le futur.

Définition des soft skills

En tout premier lieu, commençons par définir les skills. Les soft skills (compétences molles ou compétences douces) s’opposent aux hard skills (compétences techniques) : 

  • Les hard skills sont des compétences quantifiables et non transposables (elles ne s’appliquent que dans un contexte). Elles peuvent être techniques ou académiques. La maîtrise d’un outil de comptabilité ou l’utilisation d’un logiciel de modélisation 3D sont des exemples de hard skills.
  • Par opposition, les soft skills sont des compétences comportementales ou transverses (elles peuvent se déployer dans plusieurs contextes). Elles attraient aux savoir-être des individus notamment : créativité, gestion du stress, résolution des problèmes, pensée critique, communication, gestion de la complexité ; la liste est longue.

67% des cadres estiment que les soft skills sont encouragées dans leur entreprise, sentiment accentué chez les moins de 35 ans (72%)

D’après une étude du Groupe Lavazza 

 

4 raisons expliquant l’importance qu’ont les soft skills dans le travail actuel et futur

a/ Ces compétences ne sont pas périssables

A la différence des hard skills ou compétences techniques, elles ne deviennent pas obsolètes. L’évolution accélérée des logiciels, des produits ou des technologies exige une formation continue des collaborateurs. Les compétences techniques évoluent au gré des développements numériques et il faut constamment se tenir informé des nouveautés.

Savoir collaborer en équipe et s’organiser sont des compétences qui vous seront toujours nécessaires, même si le contexte dans lequel vous pourriez les mobiliser pourra différer. 

 

b/ Les compétences techniques ont moins de valeur seules

Les soft skills sont complémentaires des hard skills. A l’heure actuelle, seules les compétences techniques ne sont pas suffisantes pour être performant sur un poste. De plus en plus d’interactions entre collaborateurs, ou avec des clients/partenaires sont nécessaires. 

Ainsi, un développeur, en plus de savoir bien coder et proposer des applications ou plateformes à ses clients, doit pouvoir gérer ses projets, communiquer avec ses collègues, etc. 

 

c/ Les soft skills sont plus difficiles à acquérir 

Les compétences techniques peuvent s’acquérir facilement : lors d’un cursus scolaire ou dans le cadre de la formation professionnelle. La technique peut se bonifier à travers le temps (expertise). En revanche, les compétences comportementales sont plus difficiles à maîtriser car elles sont une combinaison de savoirs, d’expériences et sont fortement reliées aux traits de personnalité. Il n’est pas facile d’apprendre à développer des compétences pour la gestion de conflits mais une fois acquises, elles serviront dans toute entreprise, toute fonction. 

Développer ses compétences douces nécessite un fort engagement dans son développement personnel et beaucoup d’entraînement. Mais le jeu en vaut la chandelle, car à compétences techniques égales, ce sont les soft skills qui vous différencieront des autres candidats. 

Pour 44% des entreprises, les compétences comportementales sont un critère lors d’un recrutement.

Etude de Monster

 

d/ Le travail du futur sera davantage centré sur les soft skills

L’automatisation croissante de certaines tâches routinières décharge en partie les travailleurs mais les confronte à des problèmes plus complexes que seule une combinaison de compétences douces et dures peut résoudre. Les soft skills deviennent un élément de différenciation au travail. Elles apportent une valeur ajoutée au collaborateur qui pourra s’en servir lors de ces échanges dans le cadre d’un projet, etc. 

 

Comment mieux détecter les compétences comportementales des candidats ?

Elles prennent davantage de place dans le monde du travail et sont amenées à devenir centrales. Aujourd’hui, les recruteurs essayent d’évaluer les soft skills et autres talents des candidats qu’ils rencontrent. Mais cela n’est pas facile sans les bons outils. 

Vous souhaitez recruter les bons profils qui possèdent des soft-skills ? Optez pour un jeu de recrutement Collock ! 

Notre contenu vous intéresse ?

Recevez notre Newsletter deux fois par mois avec nos articles, actualités et infographies !

0