Paris +33 (0)1 76 50 33 66 // Lyon +33 (0)4 69 96 69 09 contact@collock.com

Une pièce fermée, une équipe de cinq, des énigmes à résoudre en moins d’une heure. Les trois ingrédients principaux de l’escape game en font le succès auprès des particuliers. Mais comment la recette de l’escape game peut-elle s’adapter à de grands groupes, avec 50, 100, voire plusieurs centaines de joueurs ?

L’escape game est-il adapté pour les grands groupes ?

Un escape game fixe permet généralement d’accueillir 3 à 8 joueurs simultanément par salle. Certains escape games proposent plusieurs salles, ce qui leur permet d’augmenter leur jauge d’accueil à plusieurs dizaines de joueurs.

Les nombreux joueurs se répartissent alors dans les différentes salles, mais ne vivent finalement pas la même expérience.

En revanche, l’escape game existe en format géant : des groupes de 50 à 350 joueurs peuvent jouer en simultané. Comme les décors sont mobiles, l’immersion passe par l’accessoirisation des espaces, ainsi que des structures et des modules d’énigme légers. Les jeux sonores et lumineux participent également à la création de l’atmosphère. Enfin, le jeu des animateurs nourrit le sentiment d’immersion des joueurs.

 

Un lieu pour un grand groupe de joueurs

Ce n’est plus l’escape game qui accueille les joueurs, mais le lieu de l’événement qui accueille l’escape game. Le nombre de joueurs déterminent le besoin en superficie (compter 2 à 3m² par joueur).

Le format nomade s’adapte à toute sorte de lieux (salle de réunion, chambre d’hôtel, stade de rugby, parking souterrain,…). Le jeu se divise en plusieurs espaces, qui peuvent soit se regrouper en un seul grand espace, soit se répartir dans plusieurs salles de tailles différentes.

 

Le team building est-il encore possible ?

L’escape game à 100 joueurs est un mécanisme bien huilé. Plusieurs facteurs fluidifient la rotation des joueurs :

  • Les joueurs se répartissent en équipes de 5 (le chiffre magique de l’escape game), 6 maximum ;
  • Les équipes visitent les différents espaces de jeu dans un ordre différent ;
  • Les énigmes sont doublées pour mieux répartir le nombre d’équipes tentant de les résoudre.

Quid du team building ? L’escape géant crée une expérience collective forte car partagée par tous au même moment. De plus, si chaque équipe a une mission à remplir, cette mission participe à la mission globale. Le succès comme l’échec sont collectifs, car l’issue dépend de la capacité des individualités à se mobiliser pour son équipe et un projet commun.