Paris +33 (0)1 76 50 33 66 | Lyon +33 (0)4 69 96 69 09 | Lille +33 (0)3 62 02 08 02 | Bordeaux +33 (0)5 31 60 61 70 | contact@collock.com

Les 24 et 25 février, Collock présentait au grand public, mais également à ses clients, prospects et journalistes leur nouveau scénario d’Escape Game géant et digital, “Opération Nameless : la planque des hackers”.

Dans la galerie d’art, Joseph Froissart, 500 joueurs ont pu se mettre dans la peau d’agents spéciaux pour combattre un groupe de hackers, nommés les Nameless. Sur deux jours, des équipes de quatre ou cinq joueurs, ont partagé un but commun : empêcher les Nameless de détruire le traité de paix signé entre les Nations. 8 séances étaient disponibles : 10h, 14h, 17h et 20h.

L’arrivée sur l’escape game géant

Dès 7h du matin, l’équipe Collock est sur le pied de guerre dans la galerie d’art Joseph Froissart entièrement vide. Leur mission : préparer trois salles de jeux dans trois ambiances différentes, mettre en place les espaces d’accueil, de brief et débrief, le vestiaire, et le buffet, en 3h. Après de multiples allers-retours dans les escaliers, de nombreuses fouilles dans les malles de rangement, mission accomplie, les portes s’ouvrent à 10h devant les premiers joueurs curieux et impatients.

 

Que le jeu commence…

Après la vérification des billets, le passage au vestiaire et au buffet, la première séance, celle-ci 100% professionnelle peut être lancée. Aline et Clément, co-fondateurs de Collock présentent le concept d’Escape Game, les consignes, et le scénario. Les tablettes sont distribuées et l’immersion commence maintenant ; une vidéo est lancée dans laquelle un hacker s’adresse directement au public. Le chrono s’enclenche, les équipes se dirigent dans la salle dans laquelle leur mission commence.

Collock Escape Game géantCollock Escape Game géant

 

 

 

 

 

 

 

1 heure après, tous les hackers ont été arrêtés. L’accord de paix est sauvé ; les équipes sont félicitées. Petite séance photo, dernier passage au vestiaire et au buffet. Les portes se referment, débrief, reboot, rangement, nettoyage ; les prochains joueurs arrivent dans 2 heures !

 

Et ça continue…

14h, 17h, 20h, les trois autres séances de la journée se déroulent de la même manière. Les derniers joueurs à l’extérieur, l’équipe se félicitent du succès de la journée.

Le lendemain, le sourire et la motivation sont toujours présents ! 10h, 14h, 17h, 20h, les participants sont nombreux. Au départ des derniers gagnants, l’équipe Collock peut clôturer fièrement ce week-end d’Escape Game géant. Une musique est vite lancée, les applaudissements retentissent, les discours de remerciements et de félicitations prennent place. Une fois le moment festif passé, l’équipe se retrouve face à leur dernière mission du week-end : replier, charger, nettoyer, (manger), décharger, avant le lever du soleil. Le travail d’équipe est efficace, 3h plus tard, les lieux sont verrouillés.

 

Bilan de l’escape game géant Opération Nameless

Après ces deux jours intensifs, l’équipe Collock a bien besoin de repos, mais gardera cet événement en tête comme une belle réussite. Le réalisme et l’originalité ont été salué et ce week-end, a la manière d’un team building en entreprise, aura permis d’en apprendre plus sur chacun et de souder l’équipe.

 

L’Escape Game géant “Opération Nameless” en une infographie…

Infographie_EscapeGame_géant

Enregistrer

Enregistrer