Paris +33 (0)1 76 50 33 66 | Lyon +33 (0)4 69 96 69 09 | Lille +33 (0)3 62 02 08 02 | Bordeaux +33 (0)5 31 60 61 70 | contact@collock.com

Escape Game Google

 

Première Pièce

En mai dernier, Google a lancé son escape game éphémère, Première Pièce, à Paris où le lieu a été tenu secret jusqu’à la dernière minute.

C’est l’agence We Are Social qui se cache derrière la conception de son premier escape game pour Google France.

Les thèmes du jeu : le digital, la technologie et la musique.

Afin de résoudre les énigmes, les participants avaient 40 minutes pour utiliser des produits spécifiques à Google d’où l’originalité du concept.

Un membre de l’équipe Collock a eu la chance d’être parmi les premiers à tester cet escape game, il nous raconte toutes ses impressions.

 

Google Escape Game

 

L’avis Collock

  • Rappelle-nous brièvement le scénario :

“Le brief était qu’une amie avait oublié de brancher un plug-in sur son ordinateur qui servait à faire fonctionner son exposition au 109. Notre mission était donc : brancher le câble pour que son exposition puisse avoir lieu.”

 

  • Comment as-tu trouvé l’immersion dans le jeu ?

“Un excellent brief de la part du game master qui était vraiment ancré dans son rôle, nous avons bien été mis en condition. Au niveau des décors, nous étions sur quelque chose d’assez sommaire au niveau des meubles physiques. Par contre les effets créés par le rendu via les technologies étaient top ! ”

 

  • Les énigmes étaient-elles à l’image de Google ?

“Oui, car tout au long du scénario on devait utiliser toutes les technologies Google pour résoudre les énigmes et au final le but même de l’escape game était la mise en avant de la marque et des technologies Google : nous étions munis d’un téléphone Google, on devait se servir de l’application Google, etc.”

 

  • Au final, que penses-tu de cette opération de communication ?

“Une belle opération de communication que la marque a fait à travers cet escape game, il y a clairement peu de boites qui peuvent se permettent de se payer un escape game comme celui-ci. De plus j’étais très honoré d’être invité par Google pour y participer.”